Un peu d histoire

La réflexologie est un art ancestral qui prend ses origines dans diverses civilisations.

Certaines fresques et bas-relief prouvent que dans l’Egypte ancienne manipuler des pieds était un acte médical, comme le montre une fresque retrouvée dans le tombeau d’Ankhmahor a Saqqarah (2500 à 2300 avant JC) représentant des soins de réflexologie plantaire.

 

La médecine traditionnelle chinoise attribue la bonne santé a la libre circulation de l’énergie, le Chi, dans l’organisme.

Ils disent aussi que le pied est une partie spirituelle du corps. « Que toucher le pied, c’est toucher l’âme de la personne ».

D’ailleurs l’étymologie du mot pied en chinois signifie littéralement «  partie du corps qui sauvegarde la santé »

Une forme de réflexologie plantaire existait également chez les peuples d’Afrique, d’Australie et d’Amérique.

La réflexologie plantaire semblerait être pratiquée partout dans le monde depuis le 16éme siècle.

Au 19éme siecle, aux USA, le Dr Fitzgerald développe des « points de pression ». Il découvre par hasard cette méthode en appuyant sur la puqueuse du nez avec une sonde enrobée de coton, ce qui a pour effet d’anesthésier d’autres parties du corps.

Des maux de tête, des lumbagos, de l’asthme, des douleurs dentaires, etc. sont traités par cette méthode, qui est ensuite reprise par les docteurs George Starr White et Joe Shelby Riley. Ce dernier établit des diagrammes détaillés de la localisation des points réflexes des pieds et des mains. Il écrivit plusieurs livres à ce sujet dont le premier parut en 1919

 

La réflexologie plantaire telle que nous la connaissons aujourd’hui a été principalement développée par une kinésithérapeute américaine : Eunice Ingham.

Engagée en 1926 par le Dr Joe Riley dans son cabinet à St Petersburg, elle participa à ses recherches pendant des années.

Elle travailla sur des milliers de pieds, vérifiant l’emplacement des points douloureux et les symptômes, et mit au point une cartographie des zones réflexes plantaire.

Eunice Ingham est aujourd’hui considérée comme la mère de la réflexologie plantaire.